This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.

This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.

Les autres systèmes de retraite dans le monde

Home/Vos droits a la retraite/Les autres systèmes de retraite dans le monde
Les autres systèmes de retraite dans le monde 2017-05-11T19:32:54+00:00

Les autres systèmes de retraite … ailleurs en Europe

Système de retraite en Norvège, europe

NORVEGE

L’âge de départ à la retraite en Norvège est compris entre 62 et 75 ans pour toutes les personnes nées à partir de 1943. De fait, ce système encourage les assurés à rester plus longtemps au travail en leur offrant la possibilité de percevoir leur pension de vieillesse tout en continuant à exercer une activité professionnelle sans que le montant de cette pension soit réduit. 

Cependant afin de bénéficier d’une pension avant l’âge de 67 ans, il est toutefois nécessaire d’être assuré au moins pendant 40 ans. Le montant de la pension devra alors atteindre 173 274 NOK qui est le niveau minimum en 2015 pour un pensionné seul. 

En ce qui concerne les assurés percevant de faibles revenus ou qui ont été affiliés sur une trop courte durée, le système de retraite prévoit, une pension minimum garantie. En revanche cette pension garantie est versée au minimum à l’âge de 67 ans.

Système de retraite en Angleterre

ANGLETERRE

Le système de retraite britannique est caractérisé par le libre choix entre le régime public et les régimes de retraite privés. Cependant, les différents gouvernants ont plutôt favorisé les dispositifs de couverture complémentaire privés au dépens des pensions publiques qui ont été fortement réduites depuis une vingtaine d’années.

Par ailleurs, l’affiliation à un régime complémentaire est tout de même obligatoire pour les salariés. En revanche un salarié qui gagne l’équivalent de 18 heures hebdomadaires au salaire minimum doit être obligatoirement affilié à un régime complémentaire.

En résumé, le système de retraite britannique est basé sur trois piliers : 

  • la retraite minimum d’État (système par répartition) ; 

  • la retraite complémentaire individuelle (système de droits personnels) ; 

  • et la retraite complémentaire d’entreprise (système de droits personnels). 

La retraite … en Asie

Système de retraite en Chine

CHINE

En Chine, l’âge de départ à la retraite est fixé à : 

  • 60 ans pour les hommes salariés 

  • 55 ans pour les femmes salariés ou cadres 

  • 55 ans pour les autres catégories de femmes actives 

  • 55 ans pour les hommes et 45 ans pour les femmes qui exercent un travail considéré comme pénible ou dangereux

Le système d’assurance vieillesse en Chine est composé de : 

  • L’assurance vieillesse de base obligatoire, qui est un système par répartition, composé d’un fonds public à prestations définies ainsi que des comptes individuels des salariés. 

  • La retraite complémentaire qui est mise en place volontairement par les entreprises, et qui  est un système de fonds de prévoyance avec une cotisation définie. 

  • Puis d’un système volontaire d’épargne personnelle supplémentaire, à cotisations ou à prestations définies en fonction de la formule proposée par la compagnie d’assurance.

Système de retraite au Japon

JAPON

Dans un premier temps, il convient de préciser que le système de pension au Japon se subdivise en deux sphères : 

  • l’une publique, composée des pensions de base et des pensions complémentaires 

  • et l’autre privée qui concerne les pensions supplémentaires 

Ce qu’il convient de retenir sur cette catégorisation est que le système public de retraite japonais, géré par l’État est obligatoire, et les systèmes privés de pensions supplémentaires sont pris en charge : 

  • soit par des accords libres entre les partenaires sociaux  ; 

  • soit par des décisions unilatérales des employeurs. 

La retraite … aux USA

le système de retraite par capitalisation aux USA

USA

Le système de retraite aux USA, est principalement basé sur la capitalisation associé à des assurances.

Le principe du système de retraite par capitalisation permet aux travailleurs de cotiser régulièrement, selon un montant qu’ils choisissent et d’accumuler ainsi un capital tout au long de leur vie active, qui se fructifie au grès des placement effectués. On parle ainsi de fonds de pension. C’est ce capital géré et placé par les fonds de pension qui est la principale source de financement de leurs futures pensions de retraite. Les marchés financiers ont donc une influence forte sur les futures retraites. 

Le système de retraite des États-Unis, est constitué de plusieurs régimes d’assurance : 

  • La social Security : C’est une retraite fédérale, calculée en fonction du nombre d’années travaillées ; des cotisations versées et de l’inflation.

  • Les pensions, payées par les grandes entreprises et les administrations publiques.

  • La retraite par capitalisation, qui consiste en des plans d’épargne-retraite et des fonds de pension dans lesquels ont investi les bénéficiaires 

Par ailleurs, les retraités pauvres reçoivent des aides fédérales complémentaires (l’OASDHI) et les soins (Medicare) 

Cet article vous a plu ? n’hésitez pas à le partager !